On est tous Charlie.

Personne ne peux rester indifférent. C’est trop dure. On a tous compris ce que ça veux dire. Mon point de vu est peut être débile et dénué de sens, mais je tenais à le partager.

Je n’ai que quatorze ans, et moi et ma génération, nous ne connaissions même rarement de nom ces douze personne qui ont perdu la vie dans cette acte de barbarie horrible. Nous ne nous rendons peut-être pas réellement compte de ce dont on les accuse, ce qui rend de nos yeux, de jeunes adolescents, ce crime encore plus atroce et incompréhensible. Pourtant, même de notre côté, un élan de solidarité s’est levé. Je tenais à parler au nom de tous ces collégiens qui souffre également, notre soutient envers les familles, celle des dessinateurs comme celle de l’agent d’entretiens, au mauvais endroit au mauvais moment..

Mon message ne sert peut-être à rien, mais cette histoire est trop horrible pour ne pas en parler, désolé…

On est tous français, on est tous Charlie.

[Livre] Poisson-Lune d’Alex Cousseau

Couverture Poisson-Lune

Fiche technique du livre :
Auteur : Alex Cousseau
Genre : Littérature Jeunesse
Année d’édition : 2004
Edition : DoADo / Edition de Rouergue
Langue : Française
Nombre de pages : 127 pages

Résumé :
On le surnomme Mirô, comme le peintre.
Mais lui, les couleurs et les formes, il peut juste les sentir, les toucher, les imaginer : il est aveugle. Depuis toujours. Ça ne l’empêche pas de voir la vie du bon côté, entouré de Paluche, Luca et Nino, ses amis de toujours, et de son chien Bolo. Et puis surtout, il y a Luce, la nouvelle voisine. Lui l’appelle Lune. Mais à quoi ressemble-t-elle ? Est-elle jolie ou moche ? Et lui, a-t-il vraiment une tête d’ange, comme dit Nino avec un brin d’ironie ? Le plus important n’est peut-être pas ce que l’on voit…

Mon avis :
Je n’avais pas prévu de le lire si rapidement. Je l’avais emprunté au CDI pour l’avoir sur moi pour quand j’aurai fini celui d’Emily Brontë, dans longtemps quoi mais bon, j’avais pas envie de le voir emprunter quand ça aurait été bon. Mais hier dans la salle d’attente du médecin, ces 127 pages m’ont été très utile !
Ce fut mon premier roman d’Alex Cousseau. Ça fait du bien de relire un roman jeunesse, car cela fait un petit bout de temps quand même que je n’en n’ai pas lu… J’ai bien aimé ce livre, mais pas non plus adoré en fait…
En lisant la 4ème de couverture, on pense que le livre va surtout être tourné sur son histoire d’amour avec Lune. Mais en fait, ces surtout sur les aventures assez extraordinaires que Miro va vivre avec ces amis ainsi que l’histoire de leur ami Paluche, qui, malheureusement, ne peux pas faire face à la vieillesse, aux choses de la vie. Ce livre apporte aussi une narration assez nouvelle, car le personnage principale raconte l’histoire en passant par son chien, bref, il parle à son chien et c’est ça qui noirci ces pages auparavant blanches. La relation entre ces deux-là est d’ailleurs extrêmement touchante.

L’humour de ces personnages apporte de la légèreté à ce livre, et l’handicap du jeune garçon est traité depuis son point de vu à lui, celui d’un jeune garçon de 14 ans qui n’a jamais rien connu d’autre que la nuit. Et malgré ça, l doit également faire face à des sujets difficiles, comme la mort, qui amène avec ces mots  à lui, des mots qui provoque pas mal émotion. Et Miro continu pourtant à prendre les choses du côté positif, malgré tout.

Même si je n’ai pas été réceptive à ce texte, j’ai quand même beaucoup apprécié et ces un roman jeunesse ( à partir de 12 ans) je conseille avidement, car on ne peut pas rester indifférent à l’histoire de Miro et ses amis.

 Ma note :  ♥♥♥
Bon livre!

[Rendez-vous] C’est lundi que lisez-vous ? N°1

Initié par Mallou puis repris par Galleane ( recensement des différents billets : ), le but est donc de répondre, chaque lundi, à trois questions:
-Qu’ai-je lu la semaine dernière ?
-Que suis-je en train de lire ?
-Que vais-je lire ensuite ?

-Qu’ai-je lu la semaine dernière ?

Mon premier livre de Ken Follett, autant dire que j’ai beaucoup aimé malgré quelques reproches, j’ai hâte de retrouver les personnages pour savoir ce que eux et leurs enfants vont devenir ! Chronique ici

-Que suis-je en train de lire ?

C’est une histoire réellement touchante, une autobiographie qui ressemble beaucoup au livre d’Anne Frank, il nous apporte un nouveau regard sur l’horreur de la seconde Guerre mondiale. Quand on a commencé, impossible de s’arrêter ! Le meilleur ami des insomniaques ! J’essaie de faire la chronique dans la semaine !

Couverture Les Hauts de Hurle-Vent

-Que suis-je en train de lire ?

Dans la suite du challenge ABC ( billet ici ), après le A, c’est le B, je vais donc tester le classique « Les Hauts de Hurle-Vent ».

Bonne semaine les Pandas!

[Film] Pride de Matthew Warchus

Fiche technique du film :

Date de sortie : 17 mai 2014
Durée : 2h
Réalisateur : Matthew Warchus
Genre : Comédie, Drame
Nationalité : Britannique

Synopsis :
Eté 1984 – Alors que Margaret Thatcher est au pouvoir, le Syndicat National des Mineurs vote la grève. Lors de leur marche à Londres, un groupe d’activistes gay et lesbien décide de récolter de l’argent pour venir en aide aux familles des mineurs. Mais l’Union Nationale des Mineurs semble embarrassée de recevoir leur aide. Le groupe d’activistes ne se décourage pas. Après avoir repéré un village minier au fin fond du pays de Galles, ils embarquent à bord d’un minibus pour aller remettre l’argent aux ouvriers en mains propres. Ainsi débute l’histoire extraordinaire de deux communautés que tout oppose qui s’unissent pour défendre la même cause.

Mon avis :
Mardi soir chez moi, c’était cinéma improvisé. Mon père, qui avait envie de décompresser un peu avant de reprendre le boulot, avait été tenté par ce film, soi-disant meilleur comédie de l’année pour AlloCiné. J’avais vu par hasard la bande annonce aux cinéma et avais bien rigolé, mais sans grande envie de le voir. On va dire que je ne connaissais pas encore Ben Schnetzer, mais depuis que j’ai lu et vu la voleuse de livre (adaptation dans laquelle l’acteur joue le rôle de Max, le jeune juif qui se cache dans la cave de Liesel), j’avais envie de voir les autres films dans lequel il jouait, tel que Pride.
Lorsque le film a démarré, je m’attendais à une bonne grosse comédie comme les anglais savent les faire, du moins c’est comme ça que mon père nous l’avait vendu. Mais dès la scène où Mark et les autres décident de créer pour de vrai leur groupe de soutient aux mineurs et parlent des manières dont ils ont déjà été « persécuté », je comprend pourquoi à côté de comédie, il y a le mot drame de le genre du film.
Comme dit plus haut, dans ce film, situé en 1984 et inspiré d’une histoire vrai, c’est tout d’abord l’histoire d’un groupe d’homosexuel qui décident de créer leur groupe de soutient aux mineurs ( ceux qui creusent, pas les enfants, je dit ça je dit rien, mais mon frère a eu un peu de mal à comprendre x) ), qui décideront par la suite d’aller leur donner l’argent récolter en main propre à ce village au fin fond du pays de Galles. J’ai eu un peu de mal a comprendre pourquoi ils faisaient ça alors que eux-même avait besoin d’aide, mais c’est peut-être du au fait que je soi blonde ça je pense, rien de bien grave…  Dans ce village, qui va d’abord avoir du mal à les accepter, de véritable amitié vont se former entre des personnalités que tout oppose, rapprochées par un même but. Ces amitiés apporte vraiment le côté humoristique de ce film.
Mais Pride a aussi un côté émouvant, que l’on ne peut ignorer. L’arriver du sida dans les années 80 va frapper de plein fouet le film, et l’acceptation ou non de ces homosexuels par leur famille va également nous toucher. Ces personnalités attachantes, clichés ou non mais on leur pardonne bien, sont toute différentes et il est je pense impossible de ne pas s’identifié à l’une d’entre elles, et chacun nous apporte un point de vu différent sur ce qu’est d’être un gay ou une lesbienne dans les « Golden eighties ».
Pride m’a surpris, faire rire et m’a également ému, je ne regrette pas une seconde de l’avoir regarder, Pride se rapproche de très près pour moi du coup de coeur !

Note : ♥♥♥♥♥
Excellent!

[Livre] La chute des Géants de Ken Follett

la chute des géants

Fiche technique du livre :
Auteur : Ken Follet
Genre : Historique
Année d’édition : 2010
Edition : France Loisirs / Robert Laffont
Prix : De 11,20€ à 24,50€ TTC
Langue : Française
Nombre de pages : 1003 pages

Résumé :
En 1911, alors que les grandes puissances vivent leurs derniers instants d’insouciance, cinq familles (américaine, russe, allemande, anglaise et galloise) vont se croiser, s’aimer, se déchirer au rythme des bouleversements de l’Histoire. Cette gigantesque fresque brasse toute la gamme des sentiments humains et dresse une galerie de portraits saisissants : des personnages exceptionnels, passionnés, ambitieux, attachants, tourmentés, qui bravent les obstacles et les peurs pour s’accomplir en dépit de tragédies qui les emportent. Une épopée entre saga historique et roman d’espionnage, histoire d’amour et lutte des classes.

Mon avis :
Ça faisait longtemps que j’avais envie de me lancer dans un gros pavé (parce que de ce point de vu là, il n’y a pas vraiment d’autre mot) et si j’ai craqué pour se roman là, c’est surtout pour son point de vu historique.
C’est le premier Ken Follett que je lis, mais certainement pas le dernier. Déjà, je vais finir  cette série sur le siècle dernier Il faut dire que l’auteur a su nous attacher au personnage, et que l’on sent que leur histoire n’est pas fini, qu’il manque un petit bout (ou gros) que sont les deux livres qui finissent la trilogie.
Ce livre m’a beaucoup plu, d’abord grâce à ce côté historique qui forme le livre. Mais aussi grâce a ces familles qui se rencontrent, en bon ou mauvais thermes, vivent au gré des événements, qui sont pour la plupart très bien expliqué.

On m’avait dit, tu vas voir ces dialogues sur la politiques sont parfois extrêmement long et gène un peu la lecture etc etc… Et bien je n’ai pas trouvé. Peut-être qu’après avoir lu les Misérables, avec le passage interminable sur Waterloo, j’étais vaccinée mais je les ai trouvé très bien amené, pas trop lourd ni rien, sous forme de dialogue. En plus, j’ai pu recouper les informations donnée avec mon programme d’histoire x)
Ce livre possède énormément de points positifs, on a également eu l’impression que l’auteur n’a pas eu de difficulté à jongler entre les personnages, qui sont pourtant nombreux. Je pensais que moi par contre, j’allais avoir du mal… En fait, je n’ai pas eu de problème ! J’ai eu une petite préférence pour Grigori, son histoire avec son frère et l’amour qu’il a envers Katerina, et en même temps le combat qu’il mène au sein de son pays…
D’ailleurs, il y une chose qui m’a énervé, peut-être un peu plus vers la fin… Mis à part la famille Williams, toute les familles font partis de la haute société, ou bien côtoient les plus grands, même les frères Pechkov, ils commencent dans une usine mais finissent quand même aux côtés de Lénine ou en dirigeant de bars. Gus travaillent pour le président des Etats-Unis, et Fitz est invité au même réception que le premier ministre anglais… Entre ces deux là et Lénine, c’est vrai que ça fait un peu beaucoup… Sans compter que les autres personnages sobt eux aussi vien armés ! C’est peut-être le seul, mais pas des moindre parce que ça m’a vraiment ‘énervé vers la fin, défaut que j’ai trouvé.

Hâte quand même de lire le second tome , comme dit plus haut pour connaître l’histoire des personnages d’abord, mais aussi parce que j’aime beaucoup l’histoire du 20ème siècle, particulièrement la seconde Guerre.

 Ma note :  ♥♥♥♥

~Challenge ABC 2015~

https://leslecturesdunpetitpanda.files.wordpress.com/2014/12/4f7ac-abc2015.png

Hello tout le monde !

Voilà, afin d’aider mon blog à se lancer et de me motiver dans mes lectures, j’ai décidé de participé à un challenge. J’ai chercher longtemps lequel faire (un pas trop long ni trop court, un qui me laisse de la liberté etc..) bref, j’ai trouvé !!!

Mon choix s’est donc porté vers le challenge ABC (bon OK vous l’aviez deviné), en option B (liste de départ, 3 tricheries/changements possibles, tous livres permis + films, multi catégorie, 5000 pages minimum ). Si vous voulez plus d’information : http://www.livraddict.com/forum/viewtopic.php?p=1&id=18667.  

Le début officiel du challenge étant demain (BONNE ANNÉE!) j’espère pouvoir m’y mettre rapidement, car il faut encore que je finisse l’énooorme pavé de Ken Follett, La chute des géants. Je m’applique à la lecture pour pouvoir vous faire une fiche agrable et agrémenté ^^.

Donc, voici ma liste :

Lettre Auteur Titre Nombre de Page Genre
A Arnothy, Christine J’ai quinze ans et je ne veux pas mourir 329 roman autobiographique
B Bronte, Emilie Les Hauts de Hurle-Vent 446 roman classique
C

D

Cousseau, Alex

D’Almeida, Xavier

Poisson-Lune

Quand vous lirez ce livre

124

272

littérature jeunesse

Littérature Jeunesse

E Remarque, Erich Maria A l’Ouest rien de nouveau 253 Roman historique
F Follett, Ken Le Siècle 2, L’Hiver du Monde 995 Roman historique
G Green, John Qui es-tu Alaska 416 littérature jeunesse
H Higgings Clark, Mary Deux petites filles en bleu 379 Thriller
I Calvino, Italio Le baron perché 394 Littérature italienne
J Jung Ji Hoon Ce que j’ai à te dire 283 Manhwa
K King, Stephen Docteur Sleep 544 Roman d’horreur
L Lemaitre, Pierre Au revoir là-haut 576 Littérature française
M Marazano, Rochard Le monde de Milo (n°1) 53 BD
N Nozière, Jean-Paul La vie comme Elva 173 Littérature jeunesse
O Orlev, Uri Cours sans te retourner 293 Roman historique-aventure
P Percin, Anne A quoi servent les clowns ? 156 Littérature Française
Q Quillet, Florence Mes deux Allemagnes 347 Roman historique
R Robin, Lilian La fille des Sables 217 XX
S Sigaloff, Jane Personnel et Confidentiel 429 Littérature sentimentale
T Takada, Shirichiro Cicatrice the Sirius (n°3) 173 Manga Shonen
U Urasawa, Naoki Monster (n°5) 224 Manga
V Van Den Dries , Sidonie Les guerres de Chanda (n°1) 443 Roman fictif
W Westerfeld, Scott Uglies (n°1) 432 Science-fiction, Jeunesse
X Xian-Nu Amour Sucré, Le Voyage des réponses 173 Manga Shojo
Y Yoshinoga, Yûnosuke Broken Blade 200 Manga Shonen
Z Zola, Emile Germinal 572 Roman classique
Page totale = 8300
Italique = Livre à empreinter
Souligneé = Tricherie (prénom au lieu du nom)

Dites moi ce que vous en pensez, vous avez aimé ces livres ? 

Bonne année !! 

XOXO

Bienvenue ~

Les amis panda ! 

Voilà, après avoir mûremenet réfléchis, j’ai décidé de me lancer ! J’ai ouvert mon blog ! *

Sur ce blog, j’avais surtout envie de parler de mes lectures, et des films que j’ai vu. Tout d’abord je vais me présenter, moi je suis une petite collégienne, qui n’a qu’une envie, basculer chez les grands. Dans mes lectures, je passe d’un style à l’autre, d’un parfait manga jeunesse à un gros pavé pour adulte, d’un livre absolument méconnu du grand public au best-seller de l’année et inversement. J’espère de ce fait pouvoir également toucher le plus de monde possible ! 

Passionnée également de danse, j’aime aussi beaucoup tout ce qui touche à l’art, sans exception.

J’espère que vous resterez faire un tour dans mon blog, 

Kiss :*